« Ça ne paraît même pas que tu es malade! »

Merci à tout le monde qui m’ont envoyé de beaux commentaires pour mon billet d’hier! 

Je vais vous raconter une autre tranche de vie concernant ma péripétie COVID-19. Hier, j’ai eu un commentaire d’une dame qui me disait « Ça paraît même pas que tu es malade! ». Je ne savais pas qu’il existait une « face » spécifique aux diverses maladies!? 😳
J’imagine qu’elle n’est pas la seule à penser comme ça. Saviez-vous que certaines personnes sont porteuses de maladies sans avoir aucun symptôme? Eh oui, c’est fou de même! 😉

Alors, ce n’est pas parce que les gens n’ont pas « l’air malade » qu’ils ne le sont pas! C’est comme pour les ITS et se dire «  Il/Elle a l’air propre, il/elle doit être correct » Particulier de se faire juger parce qu’on décide de prendre en considération des symptômes. Si tu décides d’avoir une conscience sociale et de rester chez toi, voire passer le test, tu te fais dire que tu capotes pour rien. Mais si cette même personne se présente au travail, avec les symptômes, comme si rien n’était, elle se fera dire qu’elle est inconsciente…. 😬

Toi, que ferais-tu? 

Perso, je crois que chaque personne est différente, et que chaque décision est une question de principe, de ce qui vibre en toi. Cette même dame m’a également écrit hier: « Tu restes chez toi JUSTE parce que tu as le rhume? ». C’est un point de vue intéressant. Mais pour dire vrai, je reste chez moi par mesure de prévention. Imaginez que je sois VRAIMENT contaminée mais que je me dise que c’est seulement un rhume, cette même personne serait sûrement la première à me dire que j’étais inconsciente et que je ne pense juste qu’à moi.  Oui j’ai des symptômes grippaux. Oui je souhaite que ce ne soit qu’un rhume ou une grippe mais comment en être vraiment certaine?! 🤔
Je n’ai pas prise cette décision toute seule. J’ai consulté une infirmière qui m’a recommandé le dépistage et l’isolement.

Parlant de dépistage, je dois dire que ça m’a un peu surprise. Pour ceux qui ne le savent pas, il consiste à prendre des prélèvements dans ta gorge et dans ton nez. Mais quand je dis nez, je ne parle pas de tes deux orifices nasaux mais plutôt des sinus qui sont situés beaucoup plus loin! Comme quoi, quand quelqu’un dit qu’il se fouille dans le nez jusqu’au coude ça peut sembler exagéré mais je crois bien que ça pourrait se faire! 😂
Ce n’est pas agréable du tout, j’avais l’impression que le coton-tige allait me sortir par l’oeil! Quand tu penses quelle a fini, elle te dit quelle doit aller dans l’autre orifice mais toi, tu le sais ce que ça fait comme sensation puisque tu viens de le vivre dans le premier! Je lève mon chapeau, encore une fois, au personnel. Ce ne doit pas être facile de faire ce type de prélèvement à des enfants parce que même moi, en tant qu’adulte, j’avais envie de lui dire « Hey, pousse pas ta luck! ». 😉


Blague à part, je demeure positive en attendant le résultat. Au départ, je ne prévoyais pas passer de test, j’appelais pour avoir l’avis d’une personne qui s’y connaît mieux que moi dans cette situation. Je pensais qu’elle me dirait simplement de surveiller les symptômes ou quelque chose du genre. Bref, j’ai fait ce que j’avais à faire alors maintenant, à toi de décider ce que tu as à faire! Dis-toi que même la plus petite action peut faire une grande différence.
Sur ce, bonne journée!
À demain peut-être!

mars 19, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *