COVID-19 ou non? Là est la question!

Salut tout le monde! Je vois tellement de choses circuler en ce moment sur les médias sociaux et c’est juste incroyable de voir les divergences d’opinions concernant cette situation.

Laissez-moi vous raconter mon histoire à moi.

Je fais attention à ma santé depuis un bon bout, je mange bien, je bouge, je prends soin de moi, aucun médicament, pratiquement jamais malade, j’ai moins de 70 ans, aucun problème de santé connu (pulmonaire ou autre), je me lave les mains (j’ai été éducatrice pendant des années alors c’est de mise!) bref, une femme dans la quarantaine comme tant d’autres. 

Cependant, je ne peux contrôler ce qui se passe autour de moi et encore moins les autres! Je ne veux pas être alarmiste mais je ne veux pas non plus me mettre la tête dans le sable. 

Donc, hier matin j’ai commencé à avoir mal à la tête (ce qui ne m’arrive que très rarement) puis des courbatures et des frissons. Bon, un petit rhume qui veut habiter mon corps. Mais au fil de la journée, la gorge s’est mise à me picoter puis l’impression d’avoir la gorge qui rétrécit. Je prends ma température: 37,9… à la limite car à 38 on fait de la fièvre. Encore une fois, je me dis que c’est seulement des symptômes grippaux mais comment en être certaine….🤔

Je parle à une amie infirmière qui me suggère d’appeler la ligne spéciale COVID-19, ce que j’ai fait hier soir mais rendue a 00:15 après plus de 3h d’attente je décide d’aller au lit. Mais ce matin dès 5h30 j’étais en ligne. Finalement, j’ai réussi à parler à une gentille infirmière du nom de Maria à 9h30. Après une série de questions, elle me demande mes infos en me disant que quelqu’un va communiquer avec moi pour un dépistage. Un dépistage?! Je n’ai pourtant pas été en Europe, ni en croisière.
Mais je suis allée reconduire une amie à Plattsburg le 9 mars, un simple aller-retour où je n’ai débarqué de l’auto que pour « switcher » de la place de passager pour celle de conducteur. Ah mais c’est vrai que certaines personnes de mon entourage sont allés en vacances pendant la relâche et ont pu être en contact avec le virus aussi.
Et je suis allée à l’épicerie où j’ai touché un panier qui a pu être touché par je ne sais combien de personnes et ce, sans parler des articles que j’ai pris qui ont pu être contaminés par des gens qui le sont sans le savoir ou même par la caissière qui malgré ses gants (pour se protéger elle, tout à son honneur!) scanne les articles pour les mettre dans mon sac réutilisable que je ramène de chez moi. Je ne sais pas si vous saisissez réellement les proportions que cela peut avoir…. Des choses qu’on ne pense même pas…


Ah tu te laves les mains après être allé aux toilettes! Good! C’est déjà ça de bon mais quand tu entres dans la toilette, au bureau par exemple, j’imagine que tu touches la porte ou la poignée (et tes mains ne sont pas encore lavées à ce moment!). Puis, tu vas faire ce que tu as à faire mais quand tu as fini, tu tires la chasse d’eau avec ta main (ou ton pied!) mais tu touches quand même. Puis ensuite tu touches le robinet pour faire couler l’eau pour laver tes mains mais quand tu as fini, tu retouches le robinet pour fermer l’eau, robinet que tu as touché au préalable et qui a été touché par je ne sais combien de personne…. tu me suis?! 😉


Ce que je veux dire c’est que nul n’est à l’abri de ce virus (à moins de vivre dans une bulle de verre en permanence!) et que nous devons faire notre part pour propager le moins possible.

Alors voilà qu’aujourd’hui à 13h30 j’avais rendez-vous pour un dépistage du fameux COVID-19. Je désire en profiter pour saluer le travail exceptionnel du personnel de la santé qui ont dû se « virer sur un dix cennes » devant une situation jusqu’alors jamais vécu et qui malgré tout, offre un service remarquable. J’aurai les résultats dans environ 72h.
Donc qu’est-ce que je fais? Je reste chez moi et je profite du moment présent. Oui, ça coupe mes revenus (pour ne pas dire me les enlève complètement!) mais je suis persuadée que ma santé (et celles des autres) vaut plus. Je ne suis pas alarmiste, je ne « capote » pas pour rien mais je ne me mets pas la tête dans le sable non plus. Je suis consciente des risques et j’ai pris action en ce sens. Tant mieux si ce n’est qu’un simple rhume ou grippe qui veut habiter mon corps mais puisque j’ai le choix, j’ai opté pour prendre ma pleine responsabilité. 🙂
Je vous tiens au courant des développements mais en attendant, je sirote mon eau chaude agrémenté de citron et gingembre pour aider mon système immunitaire. Ça ne peut pas nuire et ça goûte bon en plus! 

P.S. J’en profite pour dire qu’en plus du papier hygiénique en rupture de stock sur les tablettes, les thermomètres le sont aussi et les petits couverts pour mettre dessus aussi…. Alors pas le choix, on met un bout de « saran wrap » ça fait la job!!! Faut bien garder notre humour en ces temps d’isolement! 😛
Merci d’avoir pris le temps de me lire!
À bientôt!

mars 18, 2020

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *