Oser, c’est faire un pas à l’extérieur de sa zone de confort

Parfois la vie nous emmène à des endroits où l’on ne croyait jamais aller. Il est important de savoir prendre les décisions selon ce qui est en nous, ce qui vibre. Des choix nous en faisons à tous les jours et parfois nous nous trompons, nous trébuchons mais il y a toujours une main tendue, il suffit de bien regarder. Rien ne sert de regarder sans cesse la blessure, il faut avoir en main les outils nécessaires pour bien la nettoyer et l’aider à guérir et malgré la douleur engendrée, malgré l’effort que nous devons faire, il faut continuer d’avancer un pas à la fois. La blessure guérira, elle cicatrisera et nous avancerons plus vite. La cicatrice restera le souvenir que malgré tout, tout est possible et que nous sommes plus fort que nous pouvons l’imaginer. 

OSEZ! Car le « possible » n’est en fait qu’un tout petit pas après l’impossible

Jacques Salomé

Si tu trébuches, que tu tombes et que tu aies de la difficulté à te relever ou à te soigner, OSE demander de l’aide, OSE la guérison. Tu ne sauras peut-être pas immédiatement le lien que ça t’apportera mais sois confiant que tu guériras et que tout ira mieux. Pour pouvoir t’aider, il faut que tu le veuilles et que tu t’acceptes tel que tu es. Personne n’est parfait, on a tous nos faiblesses mais nous avons aussi des forces extraordinaires qui sommeillent en nous. Je souhaite sincèrement que tu découvres les tiennes et que tu OSES les utiliser pour le meilleur qui est encore à venir. OSE la différence, OSE l’inconfort car celui-ci ne dure jamais longtemps. Je te souhaite de te retrouver, je te souhaite de te faire confiance, je te souhaite enfin la vérité.

Namaste

février 14, 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *