Ah, la patience…

time-425818_960_720Faites-vous partie des gens qui sont toujours pressés de tout avoir? Il fut un temps où j’étais loin d’être un exemple de patience. Ma phrase favorite était : « Je n’ai pas juste ça à faire! ». La vie m’a enseigné la patience car j’ai su être à l’écoute de ce qu’elle voulait m’apprendre. Parfois à vouloir avoir trop vite, nous manquons de belles opportunités. Je suis certaine que vous savez de quoi je parle, vous savez le : »Ah, j’aurais donc dû attendre… »

Prenons par exemple en amour, mon opinion est qu’aujourd’hui tout va trop vite. Les « speed dating », les applications de type « Tinder » et j’en passe. Maintenant les gens sont pressés de tout, même en amour et si ça ne fonctionne plus, on passe à un autre appel! J’avoue que je pratique ma patience à ce niveau mais j’ai appris avec les années que les meilleures choses prennent un certain temps… y compris l’amour. Apprendre à se connaître, à se désirer, à s’apprécier, à s’aimer ne se fait pas en 1 journée voire quelques heures! Parfois même, la personne peut, ne pas correspondre à notre « idéal » mais tout change, non?

Comme dans toute chose, « trop c’est comme pas assez » alors mon conseil serait de suivre votre baromètre intérieur et d’arriver à bien doser. Si l’on se rend compte que nous sommes trop pressé, prendre un peu de recul est de mise. Mais si au contraire, vous voulez prendre votre temps et bien saisir la situation, c’est ok… mais pas trop longtemps car vous risquez de passer à côté de belles occasions!

Prenez votre temps… pas trop longtemps! 😉

Claudine Rainville

Suivez-moi sur Facebook en cliquant ici

 

L’apparence physique…

doll-87407_960_720Étant mère de 4 magnifiques filles, je suis touchée par ce que la société nous envoie comme message face à l’apparence physique. Les vidéoclips hypersexualisés, les revues « photoshopées », les publicités où les femmes sont souvent utilisées comme objets, et j’en passe. J’ai moi-même, à une certaine époque, mis le focus sur mon corps. Oh, j’étais fière de moi! J’ai perdu beaucoup de poids, gagné en masse musculaire maigre, je passais 6 jours par semaine au gym, je surveillais de près mon alimentation, etc. Mais je me suis vite rendue compte que j’attirais des personnes « vides », qui ne regardaient que l’apparence physique. Puis un jour, je me suis « réveillée ». Quel message je transmettais à mes filles? Aujourd’hui, je fais toujours de l’exercice physique, je surveille mon alimentation mais j’ai ajouté un plus à mon « régime »: prendre soin de mon intérieur! Depuis, j’ai pu transmettre à mes filles que l’apparence physique est secondaire. Si tu te sens belle à l’intérieur et que tu t’entoures de gens qui t’apprécient pour ce que tu es, tu es sur la bonne voie. Je sais que je ne peux tout contrôler ce que la société veut faire croire à mes filles mais je sais également que je peux être un modèle à suivre pour celles-ci et ça, ça n’a pas de prix!

Namaste

Claudine Rainville

Cliquez ici pour me suivre sur ma page Facebook!

L’importance du petit déjeuner!

dejeunerLe corps ayant jeûné toute la nuit, période de près de 12 heures, est prêt à recevoir ce qu’il y a de mieux en nutriments.   Plusieurs études scientifiques ont démontré que de prendre un petit déjeuner complet avec des aliments de qualité permettraient de limiter la prise de poids. Ceci permet de stimuler le métabolisme, donc de brûler plus de calories, de mieux se concentrer et de bien débuter la journée !

Je devine aussi que plusieurs n’ont pas l’habitude de déjeuner et ne ressentent pas la faim. Parfois dû à un repas trop riche pris la veille qui n’est pas totalement digéré ou encore du grignotage durant la soirée. Je suggère à ceux-ci d’y aller graduellement en buvant un yogourt ou smoothies pour ensuite manger un gruau ou rôtie.

Alors de quoi devrait se composer ce tout premier repas ? Il est recommandé de prendre 3 aliments des 4 groupes du guide alimentaire canadien dont les protéines. Voyons maintenant des suggestions :

fruits et non jus de fruits, un gruau et noix de Grenoble. Des fruits + yogourt + rôtie & beurre d’amande. Un bol de crème Budwig*.  Un demi-pamplemousse rose + un œuf + pain de grains entiers. 2 rôties + creton maigre + pomme en quartiers.  Muffin maison +  fruits + lait d’amande.

Je termine en disant une phrase très symbolique et réaliste :

Déjeuner comme un Roi, Dîner comme un Prince et Souper comme un pauvre !

http://www.solvida.org/les-5-piliers-de-la-methode/la-creme-budwig/

http://www.restaurantroberto.com/creme-budwig.html#.VrAmt9IrLIU

Danielle Neault t.dt.tn