Rituel du début d’année

advent-1883820_1280Voici ce que vous devez faire pour tous ceux qui ont fait le rituel du chèque d’abondance à chaque mois:

Il te faudra une chandelle ou une coupe en argent ou stainless steel dans laquelle tu mettras du sel de mer au trois quarts et que tu vas remplir d’alcool à friction (70%, elle brûle mieux) jusqu’au rebord de la coupe (rituel de feu sacré).

Tu allumes ton feu sacré ou ta chandelle et tu brûles tes chèques dans ton feu sacré ou un autre récipient sécuritaire en remerciant pour toutes cette abondance que tu as reçu au cours de l’année.

De plus, un rituel que j’ai pris le temps de faire l’an passé et qui est très significatif, est celui des 12 premiers jour du mois de janvier. À chaque jour, tu prends le temps d’écrire ce que tu vis, tes émotions, tes actions, etc. Chaque jour représente le mois de l’année (par exemple le 1er représente janvier et ainsi de suite). Tu prends note le matin, l’après-midi et en soirée. Le matin représente le début du mois, l’après-midi le milieu et la soirée la fin du mois.

Ça vaut le coup je te l’assure! 😉

Merci à Ysabeille pour ces merveilleux partages!

Source: site d’Ysabeille

 

Chèque d’abondance du 29 décembre 2016, 01:54 heure du Québec

 

Méthode pour faire un chèque d’abondance :

checkbook-688352_1280

Prenez un chèque de banque. Si vous n’en avez pas vous pouvez le créer vous-même.

Vous avez 24h pour écrire votre chèque. Passé ces 24h vous devrez attendre obligatoirement la prochaine nouvelle lune.
Remplissez le chèque à l’encre verte * comme suit
1 – Au niveau du montant en lettre…écrivez « Payé intégralement »
2 – Au niveau du montant en chiffre…écrivez « Payé intégralement »
3 – Au niveau de l’ordre mettez « vos nom et prénom »
4 – A la place du lieu…remerciez l’Univers en écrivant…Merci à l’Univers »
5 – A la place de la date soit vous écrivez la date du jour…soit vous écrivez « Maintenant » ou « Immédiatement » car le Présent est la seule notion de temps dans la Loi d’Attraction…
6 – Signez dans la zone libre en bas non pas votre prénom et nom mais par « LaLoi de l’Abondance »

7 -Pourquoi remplir le chèque à l’encre verte ? La couleur verte représente le rayon sacré….celui de l’Abondance et de la Guérison…
Ne mettez jamais de montant, ce n’est pas à vous de décider ce que l’Univers va vous apporter !
Au dos du chèque, si vous le souhaitez, vous pouvez préciser le domaine dans lequel vous aimeriez avoir de l’abondance: abondance d’amour, de travail ou signatures de contrat, d’argent, d’énergie et santé, etc.
Vous pouvez inscrire toutes les demandes que vous voulez du moment qu’elles sont justifiées et surtout raisonnables.
Toujours au dos du chèque, vous pouvez également rajouter la mention suivante « Cela ou quelque chose de mieux se manifeste pour mon bien et celui de tous. Merci »
Une fois que vous avez rempli votre chèque, rangez le dans un endroit sûr comme un coin de votre maison (boîte, tiroir, sous votre matelas,etc) et oubliez le. Ne vous en occupez plus. Evitez même d’y penser et faites confiance à l’univers et à la loi d’attraction.
L’abondance n’arrivera pas obligatoirement par de l’argent, mais par tous les canaux possibles que vous enverra l’univers par l’intermédiaire de la loi d’attraction.
Une dernière chose, beaucoup de personnes se demandent ce qu’ils doivent faire avec les anciens chèques. Pour ma part, je les garde et je fais un petit rituel à la fin de l’année que je vous expliquerai dans un autre article. Mais, certaines personnes préfèrent les détruire pour faire place à l’autre. C’est à votre discrétion et selon vos croyances!
Même si vous êtes sceptique au sujet de cette méthode… essayez…Qu’avez-vous à perdre.
Essayez et attendez-vous à des merveilleuses transformations dans votre vie!

Qu’est-ce que le Reiki ?

53370838_l.jpg

Le dictionnaire Oxford donne la définition suivante du mot Reiki:

 » Le Reiki est une tehnique de soin énergétique par laquelle le thérapeute canalise et transmet l’énergie au patient par imposition des mains pour activer le processus naturel de guérison.  »

Cette thérapie de soin énergétique, ancienne et très puissante, agit au niveau phisique, psychologique et Spirituel.
Parfois, le Reiki aide là ou aucun résultat n’avais été atteint auparavant.
Le praticien Reiki ne travaille pas avec sa propre énergie mais canalise l’Énergie Universelle qui possède une grande force vitale.

 

Quels sont les effets du Reiki ?

Le Reiki :

  • Apporte un supplément d’énergie qui ré-harmonise et revitalise le corps.
  • Réduit le stresse, calme et détend profondément.
  • Soulage les douleurs.
  • Stimule les processus d’autorégulation et d’auto-guérison de l’organisme.
  • Renforce les facultés de récupération après un traumatisme.
  • Corrige les déséquilibres physiques et émotionnels en libérant les causes originelles des blocages émotionnels inscrits dans la mémoire cellulaire.
  • Élimine les toxines, purifie, fortifie les organes.
  • Renforce le système immunitaire.
  • optimise l’efficacité d’un traitement médical.
  • Accélère tout travail Spirituel et évolution personnelle.

 

Qui peut bénéficier du Reiki ?

Le Reiki est bénéfique à tous. Il y a en général six catégories de personnes que le thérapeute Reiki rencontre :

  • Les personnes atteintes de douleurs ou maladies chroniques que la médecine ne peut pas soulager ou insuffisamment.
  • Les personnes qui prennent consciences de problèmes dans leurs vie et cherche à les résoudre.
  • Les personnes qui n’ont pas spécialement de problèmes et qui sont dans une démarche Spirituelle.
  • Les personnes désireuses d’aider leurs proches ou les autres, sur le plan physique, émotionnel ou mental.
  • Les personnes agées
  • Les enfants et les adolescents.

 

Séances de soins Reiki

Pendant un soins, la personne enfant ou adulte est allongée ou assise, habillé et bénéficie de l’effet agréable, curatif et très relaxant de l’énergie canalisé par les mains du praticien Reiki.

Elle en ressent les effets bénéfiques dès la première séance.

Le Reiki est une méthode naturelle de soins qui ré-harmonise et rééquilibre les centres d’énergie du corps, libère les tensions, les blocages physiques et émotionnels, tonifie tous les organes, revitalise et détend profondément.

Il régénère le corps, améliore la santé, procure un bien être général, une paix intérieure et favorise aussi la trnsformation personnelle.

Le Reiki est également utilisé en prévention des maladies et en complément de tout traitement médical dont il augmente l’efficacité.

Partagé par : www.terrenouvelle.ca – Terre Nouvelle – Portail vers la Spiritualité

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout,
écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

QU’EST-CE QU’UN CHAKRA BLOQUÉ?

34866984 - woman silhouette on the black background with shining chakras

Comprendre le fonctionnement des chakras et pourquoi ils peuvent se bloquer

Tout d’abord il faut bien comprendre que les chakras sont des roues qui doivent être en perpétuel mouvement.

La 1ere roue, c’est à dire le 1er chakra, le chakra racine, entraine les autres jusqu’au 7e chakra.

A la naissance, le 1er chakra commence à tourner, il accomplit un cycle complet qui dure sept ans et à ce moment là nous subissons l’influence du 2e chakra qui se met lui aussi à tourner pendant sept ans activant le 3e chakra et son influence, ainsi de suite jusqu’au septième chakra.

Le cycle complet se déroule sur 49 ans puis nous revenons à l’influence du 1er chakra pour commencer le second cycle mais cette fois avec l’expérience acquise au cours du premier cycle.

Lorsque l’une de ces roues se bloque, elle bouleverse le mouvement de toutes les autres.

Les chakras ne se bloquent pas tout seuls, ce sont nos attitudes, nos sentiments, nos réactions, notre mode de vie qui provoquent leur mauvais fonctionnement.

Par conséquent, vous ne pouvez pas débloquer un chakra si vous n’arrangez pas d’abord les raisons du blocage

Tout commence avec le 1er chakra auquel, au fil des années, le rôle des autres chakras vient s’accumuler et, lorsque tout se passe bien, lorsque l’on arrive au septième chakra, on est en parfaite harmonie avec nous même, avec les autres et avec l’Univers.

QU’EST-CE QU’UN CHAKRA BLOQUÉ :

0 à 7 ans : influence du chakra racine – 1er chakra : la peur
De 0 à 7 ans le sentiment principal qui influence l’enfant est la peur. Il sort du ventre de sa mère dans lequel il était à l’abri dans un petit cocon douillet pour découvrir un nouvel univers dans lequel il doit survivre, s’affirmer et faire face à l’inconnu. Tout est nouveau, tout est plus grand, tout semble dangereux… Il est évident que le rôle des parents est primordial pour que l’enfant puisse s’adapter à ce nouveau monde.

7 à 14 ans : influence du chakra sacré – 2e chakra – les émotions la peur
De 7 à 14 ans le sentiment principal est celui des émotions, l’enfant exprime ce qu’il ressent physiquement et émotionnellement, il découvre des sentiments tels que l’amitié, les rapports avec les autres mais tous ces sentiments nouveaux lui font aussi ressentir de la peur

14 à 21 ans : influence du chakra du plexus solaire – 3e chakra – pouvoir émotions peur
De 14 à 21 ans l’enfant entre dans la période qui se situe entre adolescence et adulte. Il découvre son pouvoir personnel, exprime et défend ses opinions, subit l’envie de relations plus amoureuses qu’amicales tout en ayant l’angoisse du rejet, le désir et la peur de ne plus obéir aux parents ou à l’autorité

 

21 à 28 ans : influence du chakra du cœur – 4e chakra – amour pouvoir émotions peur
De 21 à 28 ans la personne commence à attacher davantage d’importance à ses sentiments amoureux et à ceux des autres, à se sentir en harmonie avec la vie, à éprouver le besoin de trouver un(e) partenaire pour partager son ressenti tout en ayant peur aussi bien de s’engager pour la vie que de rester seul(e)

28 à 35 ans : influence du chakra de la gorge – 5e chakra – communication amour pouvoir émotions peur
De 28 à 35 ans s’installe la peur du futur, le besoin d’approfondir les émotions que l’on ressent, de grandes questions se posent sur les raisons de l’existence, l’importance de la communication avec les autres prend une place importante ainsi que la nécessité de trouver sa place dans la société

35 à 42 ans : influence du chakra du 3e œil – 6e chakra – sagesse communication amour pouvoir émotions peur
De 35 à 42 ans s’installe une vue plus philosophique de l’existence, un besoin d’équilibre, de stabilité, de prendre le contrôle de sa vie, de fréquenter des personnes qui apportent un plus aussi bien en connaissances que dans les relations. S’installe aussi la peur de vieillir….

42 à 49 ans : influence du chakra coronal – 7e chakra – spiritualité sagesse communication amour pouvoir émotions peur
De 42 à 49 ans s’installe le besoin de davantage de spiritualité, l’on se pose plus de questions sur nos origines, l’univers, la nature, les animaux, on ressent un besoin de davantage de communication intérieure, de méditation, de développement personnel, de comprendre et partager tout en ayant peur de ne pas trouver de réponses.

A la fin de cette période le second cycle recommence sous l’influence du 1er chakra, c’est à dire que la peur est le sentiment qui prédomine mais que s’y ajoutent toutes les expériences et acquis du premier cycle ce qui permet d’avoir davantage de contrôle sur le déroulement de la vie et sur ses émotions.

CONCLUSION CHAKRA BLOQUÉ :

Si au cours d’un des 7 premiers cycles les sentiments n’ont pas été équilibrés, les chakras vont se retrouver plus ou moins bloqués.

Le cycle le plus important est bien entendu le premier, de 0 à 7 ans. Si l’enfant n’a pas été rassuré, aimé et protégé, le sentiment prédominant qu’est la peur va s’instaurer en lui et donc bloquer le 1er chakra jusqu’à ce qu’adulte, il soit capable d’identifier l’origine de sa peur et d’y remédier.

Tant que ce travail de remise en route personnel n’aura pas été effectué, le 1er chakra sera bloqué entraînant un mauvais fonctionnement de chaque chakra suivant.

Les angoisses, l’anxiété qui ont été négligées durant les sept premières années vont empêcher le bon déroulement de tout ce qui doit se passer les années suivantes. L’enfant qui a accumulé sa peur deviendra un adolescent fragile facilement angoissé ayant du mal à gérer ses émotions et ses rapports avec les autres puis ayant des problèmes de relation amoureuses, de communication etc.

D’où l’énorme importance des sept premières années de la vie dont la réussite repose uniquement sur l’attitude des personnes extérieures à savoir les parents et la famille.

Une mauvaise petite enfance aura des répercussions sur la vie entière, les différents chakras seront bloqués à des stades différents et l’unique moyen de les débloquer pour trouver l’harmonie est de traiter les problèmes qui sont à l’origine du blocage du 1er chakra, c’est à dire, soigner les origines de la peur.

PS: Les hommes fonctionnent par cycle de 7 ans tandis que les femmes c’est par cycle de 6 ans… donc ajuster en conséquence

Source CHAKRA BLOQUÉ :  http://www.septchakras.com/

RENDRE SA VIE RÉELLEMENT SYMPATHIQUE

41808473 - conceptual image of a man changing his mood from bad to good

DIFFÉRENTES MANIÈRES DE RENDRE SA VIE RÉELLEMENT SYMPATHIQUE

1 – Faites le vœu et tenez la promesse ferme de choisir d’améliorer tout ce que vous pourrez et d’éliminer ce qui baisse votre vibration. Ayez foi que ce soit possible et persévérez avec joie.

2 – Passez du temps avec vous-même, à communiquer avec votre vrai Moi, votre Source, votre Présence (ou vos guides) et a lui donner délégation pour trouver des solutions géniales. Elle sait mieux que vous. Calmez et rassurez votre Ego. 

3 – Aimez-vous tel que vous êtes. Laissez tomber les jugements qui vous abaissent et vous dépriment. Chacun est comme il est et c’est bien ainsi. Ne vous comparez plus mais valorisez-vous et vivez au moment présent. Soyez bon et tendre avec vous et les autres.

4 – Soyez le plus clair possible dans vos choix et axez-les selon votre éthique. Laissez tomber ce qui n’est pas en accord avec votre vision de la vie et orientez-vous vers ce qui peut vous élever. Soyez honnêtes et nets avec vous et les autres. Soyez créatif et osez manifester votre créativité.

5 – Enrichissez-vous de multiples manières, lisez, vivez, partagez de bons moments avec des personnes positives qui croient en vous, trouvez-vous un mentor ou un guide, mettez vos talents au service de l’humanité et de la nature et tirez-en des bénéfices financiers et moraux. Prenez soin de votre corps et ménagez-vous des temps de repos.

6 – Soyez zen, lâchez ce que vous pouvez. Inutile de porter le poids des autres. Libérez votre envie de sauver le monde. Comprenez que chacun est responsable de ses propres choix. Soyez tolérant et appréciez les différences. Voyagez, vivez, dansez, partagez, aimez votre famille.

7 – Autorisez-vous à sortir de votre zone de confort et d’aller à l’aventure tenter de nouvelles expériences. Ouvrez-vous avec confiance à l’inconnu en déterminant au préalable les grandes lignes de votre voyage intérieur et extérieur.

8 – Priez, remerciez, bénissez, soyez reconnaissant, et appréciez ce qui se manifeste.

9 – Ayez des objectifs à atteindre, des buts et réjouissez-vous de jouer, même si vous ne les atteignez pas du premier coup, profitez du paysage plutôt que de penser uniquement à l’arrivée. Observez ce que la vie place devant vous en vivant l’instant présent en pleine conscience.

Voilà quelques actions simples, en reliance avec les pouvoirs des rayons sacrés, à mettre en action dans sa vie.

Joéliah  RENDRE SA VIE RÉELLEMENT SYMPATHIQUE – Http://lejardindejoeliah.com

Vous pouvez diffuser en gardant le texte entier, y compris le lien actif vers le site, merci.

LE POUVOIR DE GUÉRISON SPIRITUELLE

48422607 - respect and pray on nature background

par Michèle ERENA

Lorsque Je dis que les êtres humains peuvent s’auto-guérir, Je sais pourquoi Je le dis avec tant de fermeté et d’amour, Je sais qu’ils en sont tous capables, puisque chaque personne possède en elle le pouvoir de son esprit… L’esprit est fort, il sait guérir, il sait comment, il sait aussi pourquoi l’être humain a créé un désordre, que le corps émotionnel traduit souvent par le corps physique…La Lumière qui existe en vous est capable de vous donner toutes réponses, mais vous ne savez pas l’interroger, vous pleurez sur votre sort… Pour atteindre les réponses, il suffit de s’intérioriser, de laisser venir les images, d’en comprendre le sens et la portée, il suffit parfois d’une onde d’amour envers soi pour tout capter, mais aussi pour résoudre une problématique, émotionnelle ou physique, mentale ou psychique… Vous êtes tous concernés…

Le pouvoir de guérison spirituelle n’est pas réservé à une élite, il vient du cœur, de l’âme, de l’Amour développé et traduit, il vient de la paix intérieure, d’une capacité télépathique, d’un code spécifique, d’une conscience éclairée… Il n’y a pas de limite à ces guérisons par l’Amour !… Je le certifie… Vous pouvez toutes et tous vous auto-guérir, certes parfois vous êtes bloqués, traduits par vos émotions devant le tribunal de votre mental, de vos jugements, et vous limitez les effets de l’Amour en vous… Je certifie qu’il est possible de changer ce regard négatif sur vous-mêmes, pour obtenir une autre vérité, pour accéder à l’auto-connaissance, reliée et menant à l’auto-guérison… Fini les automatismes, vous devez en sortir !…

La Lumière en vous traduit ce langage de l’Amour et de l’Âme qui s’éveille, qui grandit, qui agrandit les espaces de la conscience… Elle vous initie, vous pousse à regarder comment vous fonctionnez collectivement, en regard d’autrui et de vous-mêmes, elle vous guide vers la Connaissance… L’intuition en vous se développe et progressera à grands pas, dès lors que vous aurez admis le pouvoir de votre esprit, le pouvoir de votre conscience, le pouvoir de la guérison immédiate… Bien évidemment, vous avez à forger votre pensée pour qu’elle éclaire vos données, vos dons, vos vertus, pour que vos facultés psychiques destinent leurs capacités à la guérison dite spirituelle…

Qu’y a-t-il de spirituelle dans une telle guérison ?… Elle est nommée ainsi parce qu’elle vient de soi, de vous, de votre esprit, de vos facultés ; elle ne vient pas du dehors, pas des médications… Attention, mes amis, vous avez aussi à tenir compte des diagnostics médicaux, des conseils avisés, mais vous pouvez aussi tenter l’expérience « complémentaire » de vous visualiser totalement guéris, complets, aimants, en pleine possession de toutes vos capacités et facultés… Il ne s’agit pas de vous volatiliser, ni de vous leurrer, il s’agit de vous, de votre santé, de vos cellules, de votre corps, de croire en vous, en vos énergies, en vos cellules…

Redonnez déjà votre confiance à la part de votre corps qui est en souffrance, à la part psychique et émotionnelle, à l’enfant intérieur, à ce que vous êtes en tant qu’Energies physiques et Energies Subtiles… Il suffit d’un rien, d’une pensée, d’une présence, de vous à vous, de vous en vous, parce qu’une force est déjà là !… Elle est déjà prête à servir !… Elle vous appelle à comprendre la Joie, à l’utiliser, à renforcer les corrélations entre toutes les parts de vous… La maladie est une dissociation, une séparation, une objection, un rejet, parfois et souvent inconscient… Elle se présente quand la pensée, la parole et l’acte ne sont pas en accord, quand vous ne vous aimez pas, quand vous vous adressez de multiples reproches, quand vous ressassez… Cesser de ressasser invite à d’autres programmes, d’autres efforts, d’autres volontés…

Voulez-vous, aujourd’hui, dès à présent, songer à votre guérison ?… une guérison « conscientisée » et non « réclamée », réellement « créée », sans aucun leurre, sans attente, juste pour en voir les effets et découvrir que votre esprit est le plus fort ?… Il est plus fort que le corps de chair, il est fait de votre conscience et de milliards d’atouts, il sait que vous ne tenterez pas l’impossible, mais que vous êtes le possible, ce qui vous prépare à découvrir le vrai sens de la VIE… Je rappelle que la maladie est aussi issue d’un mode de pensée et de croyance liées à la SURVIE, ce qui ne peut vous apporter une santé florissante, évidemment…

Le pouvoir de guérison spirituelle fonctionne tant sur le corps physique que sur les corps subtils, tant sur les chakras que sur les organes et les circuits énergétiques ; son pouvoir s’étend à la psyché, à l’émotion, à ce que le mental se dit tout au long de la journée… Vous êtes des guérisseurs, vous êtes de puissants créateurs, vous ne pouvez vous tromper, la guérison vous concerne !… Elle vous demande de vous tester, de tenter l’expérience de l’auto-valorisation, de l’autoréférence, de l’autonomie, de l’auto-guérison, de l’auto-cœur… Car c’est toujours par le cœur, par l’amour, que toute guérison se vit, y compris lorsque vous doutez et que vous rencontrez un médecin… N’est-ce pas parce que vous souhaitez le meilleur pour vous ?… A moins que votre peur de mourir vous tenaille ?…

Soyez conscients que vous pouvez faire confiance à votre esprit, à votre médecin, à toute personne qui vous soutient, pourtant vous aurez, un jour ou l’autre, la faculté d’admettre votre auto-puissance… Constatez par vous-mêmes, ne vous négligez pas, prenez soin de vous, par le moyen qui vous semble le plus approprié, sachant que toute auto-guérison passe inévitablement par l’estime de soi, par l’amour de soi, par la conscience ouverte, par l’ouverture d’esprit… Ne jugez de rien, riez aux éclats, déjà votre moral ira mieux, et déjà vous irez vers des pensées plus solidaires de votre chemin… Cependant, le rire ne se commande pas !… Aussi, recherchez la cause de vos tristesses, changez vos perceptions, prenez des décisions, vous irez encore mieux… La Vie est un perpétuel Mouvement, elle vous donne des occasions d’avancer, de guérir, de modifier vos comportements, elle ne vous rend jamais dépendants ni ne vous oblige… C’est votre réalité intérieure qui crée vos désillusions, votre parcours, vos expériences, et votre autodénigrement qui vous rend malades… Oui, malades de mal vous aimer, malades de ne pas vous aimer, malades de votre vécu…

Voyons ensemble si nous pouvons remédier à certains processus… Fermez vos yeux… Visualisez-vous dans un espace paisible… Ressentez-en l’atmosphère… Voyez-vous en belle forme physique, mentale, émotionnelle… Continuez le processus par une méthode qui vous semble vous correspondre, et ne lâchez pas ma main d’Amour… Je vous aide… Je vous propose d’Aimer ce que vous voyez, de le ramener en votre corps, en vos cellules, en vos pensées, en votre cœur… TOUT EST UN agit… Vous sentez-vous mieux ?…

Vous pouvez refaire cette exercice aussi souvent que vous le ressentirez utile, et chaque fois, songez que vous êtes aimants, que votre conscience agit en vous, que vous vous rendez à l’évidence qu’un Dieu Intérieur agit pour vous, soyez concentrés sur l’idée que vous pouvez vous aider, vous auto-guérir, priez si vous le souhaitez, remerciez-vous… Oui, rendez grâce, servez-vous de la gratitude, car en cette énergie de gratitude existent des codes sacrés permettant la valorisation de soi, une meilleure estime de soi, et pourquoi pas, le code d’accès à la guérison spirituelle… Vous êtes prêts, Je le sais… Sinon, vous n’auriez pas lu cet Enseignement… Un instant, restez reliés à ma puissance en vous, vous ne le regretterez pas…

Je vous aime et vous bénis, par la grâce de l’Esprit-Saint et par l’Esprit de Guérison… Merci de vous aimer au point de vous faire confiance, de stabiliser une situation, de guérir une faiblesse, de vous donner une autre vitalité… Nous sommes le UN, vous et nous agissons sur l’ensemble énergétique et vibratoire que vous êtes, et la Lumière vous donne son courant, l’Amour… C’est de lui dont tout procède…

HILARION

Le 27 Avril 2014

Cet Enseignement peut être reproduit ou recopié à condition de n’en rien changer, et d’en citer la source : http://www.erenaliance.fr

Connaissez-vous la méditation des coeurs jumeaux?

49762158_l.jpg

 

La « Méditation des Cœurs Jumeaux », aussi appelée « Méditation pour la paix et l’illumination», est un outil précieux pour apporter la paix et l’harmonie à la planète et à ses habitants et aussi pour développer la capacité de fusionner avec le Tout et de cheminer vers l’illumination.

Cette méditation présentée par Maître Choa Kok Sui est basée sur le principe que certains chakras sont des points d’entrée ou des portails à différents niveaux de conscience. Afin d’atteindre l’illumination, le chakra de la couronne (au sommet de la tête) doit être pleinement activé. Ceci ne peut se faire que si le chakra du cœur est aussi activé. L’appellation « Méditation des Cœurs Jumeaux» fait référence au chakra du centre du cœur, centre de la compassion, de la joie, et du pardon tandis que le chakra de la couronne réfère au cœur divin, à l’illumination et à l’unité divine.

En utilisant ces deux chakras pour bénir la terre entière, celui ou celle qui pratique la « Méditation des Cœurs Jumeaux », devient un canal d’énergie spirituelle. Cette énergie passe à travers la corde spirituelle (au sommet de la tête) et les centres d’énergies. Elle augmente la dimension des chakras et de l’aura améliorant ainsi la santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle du (de la) pratiquant(e). Ces effets seront d’autant plus marqués si la personne médite régulièrement.

Vous pouvez voir un vidéo des effets de la méditation sur YouTube en cliquant ici

Source:  http://www.pranichealingquebec.ca/fr/Meditations/Default.aspx

Top 20 des croyances limitantes

41887250 - happy child playing in cardboard box. kid having fun at home
50% de rabais sur le prix régulier d’un soin « Consciousness Access Bars »

Il existe de multiples croyances limitantes qui empêchent de créer sa vie. Ces croyances se manifestent au moment où nous essayons de faire un changement, une transformation ou d’avoir, de faire et d’être quelque chose.

Je vais donc vous parler dans un premier temps de la croyance : qui est-elle, son rôle et ses effets ? Dans un second temps, vous découvrirez une liste de croyances limitantes répandues dans notre société et enfin 3 pistes pour transformer les croyances.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

La croyance est le fait de croire que quelque chose est vrai ou possible. Elle nous vient de ce que nous avons appris, de notre passé, de notre éducation, de nos expériences et de l’environnement familial. Dès que nous sommes dans la croyance, nous sommes dans la notion de bien et mal, de correct ou incorrect.

La raison pour laquelle nous avons choisi de croire à cette croyance est la sécurité et la protection. Cette protection a été mise en place pour nous éviter de souffrir. Ces croyances se forment d’après certains mouvements avant 7 ans.  Par exemple, un enfant voit son père travailler fort et il pense qu’il faut travailler fort pour y arriver. Il associe deux éléments : le travail difficile à la réussite.

Finalement, c’est un peu par solidarité, nous ne voulons pas déplaire à nos parents. Si nous choisissons de faire différemment d’eux c’est les trahir, alors c’est un peu comme si on disait :

SI PAPA OU MAMAN CROIT À CELA J’Y CROIS AUSSI !

Depuis notre jeune âge, notre système de croyances se met en place.

Il y a aussi le fait d’avoir tellement entendu des phrases sur nous que nous finissons par y croire par exemple : «Tu es né pour un petit pain ». Si un enfant grandit avec cette phrase il se peut qu’il décide d’y croire. Et dans ce cas, il va penser qu’il n’y arrivera pas quoiqu’il fasse. Il se peut même qu’il décide de ne rien faire tellement il croira que c’est vrai. Qu’il est fait pour la misère.

Derrière la croyance se cache une peur pour soi. Lorsque nous vivons des émotions, qu’un besoin d’est pas satisfait, lorsque la vie ne va pas comme nous voulions et qu’il y a un décalage entre ce que nous voulons et ce que nous avons, ou encore que nous avons peur, c’est qu’une croyance créée dans l’enfance est présente et entretenue.

Et comme la vie est généreuse J, elle te donne des situations pour nous faire voir les croyances limitantes, non bénéfiques pour nous. C’est dans ces situations que nous avons l’occasion de prendre conscience de ce clash. De prendre conscience que nous vivons des émotions et des peurs. C’est un cadeau de la vie.

Malheureusement, la majorité d’entre nous, vont lutter, s’obstiner à continuer, vont se plaindre, crier, pleurer, gémir sans se questionner de la raison pour laquelle ils s’attirent ces événements. Cela les met dans des états de manque, de peur, de fragilité, de doutes, de statuquo et d’émotions extrêmes. De plus, ils s’auto sabotent en continuant de nourrir ces croyances.

Les croyances les plus courantes

Voici une liste non exhaustive des croyances les plus répandues :

  • La vie est dure.
  • On ne peut pas tout avoir dans la vie.
  • Pour être aimé, je dois faire plaisir et donner aux autres.
  • Il faut travailler fort pour y arriver.
  • Il faut trimer pour réussir.
  • Travailler à la sueur de son front.
  • Je suis trop vieux ou trop vieille pour apprendre.
  • Je ne suis pas digne d’y arriver.
  • Le succès monte à la tête.
  • Je n’ai pas le droit à l’erreur.
  • Se tromper c’est un échec.
  • Le bonheur n’est pas à portée de main.
  • Je n’y arriverai jamais.
  • Si je suis riche, je vais être snob et je vais attraper la grosse tête.
  • Il faut se couvrir l’hiver ça donne la grippe.
  • L’argent c’est sale.
  • L’argent ne pousse pas dans les arbres.
  • Le temps, c’est de l’argent.
  • Je n’ai pas le droit à l’erreur.
  • C’est trop beau pour être vrai !

Je ne vous apprends rien, plus vous allez dire, répéter ces phrases et plus vous allez y croire.

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

Bouddha

C’est un cercle vicieux. Je vous donne un exemple :

J’ai longtemps cru que je devais travailler fort pour y arriver. Lorsque j’avais un succès, j’étais encore plus convaincue que plus je travaillerais plus je réussirai. Lorsque je m’en suis rendu compte, je me suis réorganisé, je suis plus concentrée sur une tâche et le travail se fait plus facilement.

Transformer la croyance

Découvrir la croyance

La première étape est de devenir conscient de la croyance. Voici les questions à vous poser pour découvrir la croyance lorsque vous vivez une situation difficile dans votre vie :

  • Cette situation m’empêche d’AVOIR, de FAIRE et d’ÊTRE quoi ?
  • Si je me permettais de faire ce que je veux, que peut-il m’arriver de désagréable (ou arriver aux autres) ?
  • Si effectivement cette conséquence désagréable se produisait, je me jugerais ou les autres me jugeraient d’être quoi ?
  • Est-ce que la personne que je suis aujourd’hui croit encore à cela ?

Une fois la croyance trouvée que devons-nous faire ? Le premier réflex sera de l’étouffer et ne pas vouloir la voir. Pourtant, il est important de l’accueillir et de la remercier. Elle nous a été d’une grande aide jusqu’à présent. Elle nous a protégés, car elle était convaincue de bien faire pour que nous ne souffrions pas. À partir de cette étape, prenez d’autres décisions et arrêtez de nourrir cette croyance.

Faire la liste de vos croyances

Nous avons tous notre bagage de croyances. Faites la liste des phrases qui revenaient souvent dans votre famille. Exemple : l’argent, ça ne pousse pas dans les arbres.

Une fois que cette liste est faite. Notez sur 10 à combien vous y croyez. Par exemple, dans le cas de l’argent ça ne pousse pas dans les arbres, j’y croyais fort donc ma note serait de 9/10.

De plus, si vous voulez pousser plus loin et faire un bilan de votre vie. Voici un e-book gratuit qui peut vous aider.

Trouver une croyance contraire

Lorsque la croyance limitante va arriver, dites une croyance contraire. Cette nouvelle croyance positive vous donnera de l’énergie, de la motivation et vous permettra d’avancer.

Dans mon exemple : l’argent, ça ne pousse pas dans les arbres. La croyance positive pourrait être : je mérite l’abondance financière.

Un dernier point, s’il vous plaît, n’essayer pas de transformer toutes vos croyances d’un coup. Une croyance non bénéfique à la fois.

Source: cliquez ici